Pisciculture

pisciculture

Le procédé COLDEP permet de résoudre les principales limitations techniques rencontrées par les systèmes de recirculation de l'eau dans les fermes piscicoles :

  • Baisse du niveau d'oxygènation de l'eau
  • Acidification de l'eau, due à trop grande quantité de CO2 dissous
  • Abondance de petites particules <30µm qui ne sont pas captées par les filtres classiques, qui colmatent les filtres à tambour et réduisent l'efficacité des traitements UV
  • Coût énergétique des solutions mises en place pour résoudre ces problèmes

 

Gestion des gaz dissous

 Les bulles associées au vide créé en haut de la colonne permettent d'atteindre une efficacité d'aération et de dégazage inégalée :

  • Le niveau d'oxygène dans l'eau est maintenu au-dessus de 80% de saturation
  • Plus d'O2 peut être injecté dans le courant descendant de la colonne avec 100% de dissolution
  • En un seul passage de l'eau dans la colonne, la quantité de CO2 est diminuée de 30%
  • Une colonne standard peut gérer les gaz produits par une alimentation d'environ 50kg/jour
  • La consommation énergétique est entre 5 et 10W/m3 d'eau traitée
 Graphique degazage

 

Extraction particulaire

Les micro-bulles créées dans le système piègent les impuretés lors de leur ascension et créent une écume au sommet de la colonne. Cette écume est aspirée par le vide avec les particules qui sont piégées dedans :

  • Les particules extraites sont celles qui font entre 0,3 et 100 µm que ne piègent pas les systèmes classiques
  • Il y a possibilité d'extraire en continu ou seulement quelques heures par jour
  • La consommation énergétique est entre 10 et 15W/m3 d'eau traitée

 

Filtrage biologique

Les derniers tests menés au sein de L'IFREMER montrent qu'en plus des particules, le système COLDEP piègent aussi les bactéries et les virus :

  • La quantité de virus dans l'eau est divisée par 100
  • La charge bactérienne est quant à elle divisée par 1000